Revenir à l'index

L'agent 007 au travail - Pv Hotch'



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à tous pour avoir fait vivre le forum.
FERMETURE DU FORUM 

Partagez | 
 

 L'agent 007 au travail - Pv Hotch'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
.................................
Rapports écrits : 18
A rejoint Quantico le : 19/07/2011
Sur l'avatar : Jaime Ray Newman
Copyright avatar : moi

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Analyste à la BAU
État civil: Célibataire

MessageSujet: L'agent 007 au travail - Pv Hotch'    Mar 2 Aoû - 14:59

Ce n'est pas facile de guetter une proie. On la traque, on essaie d'être discrète. On attend qu'elle fasse un faux pas pour qu'on puisse l'interpeller. Stella ne suivait pas un dangereux criminel dans les rues, feintant de regarder dans les vitrines lorsque celui-ci se retournait. Elle suivait l'élu de son coeur, Aaron Hotchner. Vous savez, le chef des unités du département des sciences du comportement? Beau, grand, brun, regard intense et dramatique. Il faisait comme à tous les matins, allant chercher son café au coin de la rue, avant de se rendre à son véhicule quelques minutes plus tard, pour se rendre au travail. Ce qui avait, aujourd'hui, changé dans cette petite routine, c'est que Stella ne l'avait pas regardé entrer au Starbuck's en déprimant de ne pas être plus qu'une connaissance égarée à ses yeux, restant bien sagement dans sa petite coccinelle rouge. Elle l'avait suivit jusqu'à l'intérieur du petit commerce, le regardant commander son café au lait avec des étoiles dans les yeux. Dure de suivre un agent du FBI sans être vue, surtout lorsqu'on est peu discrète et qu'on le fixe sans cesse du regard, car on ne peut s'empêcher de le détailler de la tête aux pieds. Tellement difficile que l'analyste, pour sa couverture, s'empara d'un journal disponible à l'entrée et l'ouvrit devant elle lorsqu'il se retourna pour se diriger vers la sortie, café en main. Paniquée du fait qu'il l'avait peut-être aperçue, elle resta droite comme un piquet, journal entre les mains et collée à sa figure.

Trente secondes passèrent, puis passèrent à nouveau. C'est finalement au bout d'une minute trente interminable qu'elle soupira en baissant le journal qu'elle faisant semblant de lire. Horreur! Aaron se trouvait devant elle et la dévisageait. Il avait ce regard agacé qui trahissait le déroulement de sa filature. Il savait qu'elle le suivait depuis une heure, voir plus, et voulait savoir pourquoi. Non mais n'était-il pas incroyable? Non seulement il avait tout de suite su qu'elle le suivait, mais en plus il n'avait qu'à poser un regard sur la fautive pour se faire comprendre. Ah quel homme! Expressif même lorsqu'il ne bougeait et ne parlait pas.

- Ah....... agent Hotchner! Vous... ahem...... vous aimez prendre votre café ici vous aussi? Vous avez vu, dans le journal ils parlent d'un polichinelle qui aurait trompé sa femme!
* Comment ça un polichinelle?*
Persuadée qu'elle venait de se rendre complètement ridicule devant l'imposant Aaron, elle releva son journal pour y relire le gros titre plus lentement.

- POLITICIEN! Je veux dire politicien. C'est drôle han? Depuis toutes ces années, de se retrouver au Starbuck's? On s'est vu quand pour la dernière fois? Quand vous travailliez avec ma soeur si j'ai bonne mémoire?

Questions stupides accompagnées d'un sourire niais et d'une expression de gentil chien qu'on réprimandait. Elle était cuite. Elle n'avait qu'à espérer qu'il n'était pas au courant qu'elle travaillait comme analyste au département des sciences du comportement depuis deux semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I'm Aaron Hotchner
Fondateur- scénariste
₪ Un sourire se mérite ₪
.................................
Rapports écrits : 157
A rejoint Quantico le : 14/06/2011
Sur l'avatar : Thomas Gibson
Copyright avatar : Géram
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Chef d'unité à la Bau, Profiler
État civil: Divorcé

MessageSujet: Re: L'agent 007 au travail - Pv Hotch'    Dim 7 Aoû - 1:36

    Les sourcils haussées, Aaron regardait Stella froidement. Non pas par méchanceté, mais parce que ce regard faisait parti de ses expressions habituelles. Elle l'avait suivit et il en était persuadé. Non seulement il s'était sentit traqué toute la matinée, mais il trouvait étrange de tomber nez à nez avec une connaissance de manière aussi imprévue. Le fat était que cela faisait plusieurs jours qu'il avait l'impression d'être surveillé et épié. Étrangement, la sensation de malaise avait disparu lorsqu'il s'était approché d'elle, alors qu'il l'avait vu prendre son journal en vitesse. Chose certaine, c'était une très mauvaise menteuse ou il était un excellent profiler. Il aimait à penser que la deuxième option était celle qui faisait cas de figure en ce moment même. Il attendit un instant avant de lui répondre, laissant planer un silence embarrassant. Il avait effectivement tendance à faire planer ce genre d'impressions par sa simple présence.

    « Vous avez mauvaise mémoire. Nous nous sommes croisés à son enterrement. »

    Le tact et lui? Ça faisait souvent deux, surtout lorsqu'il était agacé. Il le savait, c'était assez culotté de sa part de répondre aussi sèchement, surtout en sachant que la soeur de Stella avait toujours été très proche de sa cadette. Ne souriant presque jamais, il se contenta de s'humecter les lèvres avant de poursuivre, ne voulant pas laisser cette phrase en suspend et paraître pour un homme sans coeur.

    « Et au bureau. Vous y travaillez depuis plus d'une semaine si je ne m'abuse. »

    On ne pouvait, malheureusement, rien cacher à celui qui dirigeait les unités du département. Après tout, il avait la liste de tous les agents, analystes et consultants dans son bureau. Il avait également assez bonne mémoire pour se souvenir que Stella était la soeur de Kate Joyner, l'une de ses anciennes coéquipières.

    « En toute franchise, pourquoi me suivez-vous? »

    Voyant qu'elle avait toujours le journal entre les mains et ne possédait aucune tasse de café, il lui fit signe de le suivre jusqu'à la table la plus proche. Il ne servait à rien de l'agresser verbalement alors qu'elle était toujours à l'entrée du commerce. Ce n'est pas avec du vinaigre qu'on attrape une mouche. S'il voulait obtenir une réponse franche, il devait créer une atmosphère de sincérité et de confiance. Ce n'était pas en la questionnant comme un agent qu'il y parviendrait. Surtout qu'il voyait bien le malaise de la jeune femme et qu'elle n'était pas l'une des criminelles qu'il devait enfermer et dont il devait prouver la culpabilité. C'était malheureusement des faits qu'il oubliait souvent lors d'une conversation. Difficile pour lui de séparer travail et vie de tous les jours, puisque les deux étaient reliés.




En observant on se sent plus grave et se sentant plus grave on se sent plus âgé. De là se croire plus sage, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans cesse. [Gilles Lamer] Double compte: Travis Dashwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
.................................
Rapports écrits : 18
A rejoint Quantico le : 19/07/2011
Sur l'avatar : Jaime Ray Newman
Copyright avatar : moi

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Analyste à la BAU
État civil: Célibataire

MessageSujet: Re: L'agent 007 au travail - Pv Hotch'    Ven 12 Aoû - 12:25

Ce qu'elle craignait arriva. Aaron lui signala qu'ils s'étaient rencontrés à l'enterrement de Kate et qu'il l'avait vu au bureau. Pour ce qui était de passer inaperçue, c'était complètement raté. Elle l'avait effectivement vu lors des funérailles, mais avait fait attention de ne pas le croiser, trop gênée pour lui parler. Stella avait tenté qu'il ne sache pas non plus pour son arrivée au FBI, s'inscrivant dans son département alors qu'il était en convalescence. Il fallait dire que tout le monde en parlait, se faire poignarder neuf fois et en ressortir sans séquelles physiques était plutôt rare. Elle avait donc profité de son absence pour faire son entrée parmi les analystes du département, fière de son stratagème. Mais ça n'avait rien donné puisqu'il avait apparemment eut le temps de regarder la liste des employés depuis son retour.

- J'ai mauvaise mémoire, mais la vôtre est intacte! Félicitations.

Un peu trop d’enthousiasme dans la voix, Stella continuait de sourire étrangement. Mais elle ne pensait pas qu'elle venait de se vendre, ni qu'elle allait avoir des ennuis. Non, elle pensait qu'il avait des yeux magnifiques vus de près. Et son odeur... c'était enivrant. Un doux mélange de lavande et de citron. C'était son shampoing, son détergent, son savon? Elle le découvrirait bien un jour si elle avait de la chance.

Mais Aaron prononça les mots fatidiques. Pourquoi elle le suivait? Elle devait trouver une excuse rapidement si elle ne voulait qu'il la prenne pour une demeurée ou pire, une obsédée sexuelle. Elle était bien un léger mélange des deux, mais elle ne voulait pas qu'il le sache. Elle le suivit, obéissant sans faire de coup d'état, prenant place à la même table que lui.

- Pour être sincère, ma soeur me manquait terriblement. Vu que vous étiez son coéquipier, j'ai cru qu'en vous voyant, ............. Je ne sais pas. J'ai cru que les souvenirs seraient moins douloureux.

C'était un gros mensonge et elle brûlerait sûrement en enfer pour avoir dis de tels propos et avoir utilisé sa soeur comme échappatoire. Mais comment contredire une femme qui parlait de mortalité et de douleur qu'elle voulait atténuer? Elle baissa la tête pour avoir l'air plus vulnérable, puis releva les yeux vers lui.

- Votre café au lait va être froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I'm Aaron Hotchner
Fondateur- scénariste
₪ Un sourire se mérite ₪
.................................
Rapports écrits : 157
A rejoint Quantico le : 14/06/2011
Sur l'avatar : Thomas Gibson
Copyright avatar : Géram
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Chef d'unité à la Bau, Profiler
État civil: Divorcé

MessageSujet: Re: L'agent 007 au travail - Pv Hotch'    Jeu 22 Sep - 13:28

    < Hors Jeu: Encore désolé pour mon temps de réponse >

    Peu convaincu de la véracité des dires de la jeune femme, Hotch préféra garder le silence, pour ne pas l'effaroucher. Ajouter quoi que se soit à ses propos aurait été déplacé et aurait ligué Stella contre lui, ce qu'il ne désirait pas. Il avait, après tout, déjà eut une liaison avec Kate, et commencer une joute verbale avec sa soeur était peu approprié.

    « Elle était bien plus qu'une coéquipière et les souvenirs ne seront jamais moins douloureux, croyez-en mon expérience. »

    Non pas qu'il comprenait ce qu'on pouvait ressentir en perdant sa soeur, puisque son frère à lui était toujours bel et bien vivant, même s'il n'avait que peu de contacts avec lui. Il savait, par conte, que la perte d'un être cher ne disparaissait pas du jour au lendemain. C'était la douleur qui permettait de se rappeler. Lui n'avait pas oublié la mort de ses parents, de Kate, d'anciens coéquipiers, son divorce et toutes les embûches qu'il avait enduré durant ces derniers années. Machinalement, il baissa la tête pour regarder sa tasse lorsqu'elle lui fit la remarque que son café allait refroidir. Peu lui importait. Il avait l'habitude du café infecte au bureau, alors ne pas le boire chaud était le dernier de ses soucis. Surtout que, même s'il était difficile pour lui de lui reposer la question sans paraître trop insistant, le fait que Stella l'ait suivit jusqu'au commerce l'intriguait.

    « Vous aimez votre nouvel emploi? »

    Changer un peu de discussion était-il approprié? Aucune idée, mais il savait qu'il n'avait pas envie de parler de mort et de s'expliquer sur le fait qu'il venait de dire que Kate avait été plus qu'une équipière. De plus, il savait que la jeune femme n'allait pas lui avouer la vraie raison de sa traque s'il ne lui changeait pas un peu les idées. Après tout, en tant que profiler il savait lorsqu'il n'était pas judicieux de pousser les gens à avouer s'il ne voulait pas qu'ils se referment comme des huitres.




En observant on se sent plus grave et se sentant plus grave on se sent plus âgé. De là se croire plus sage, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans cesse. [Gilles Lamer] Double compte: Travis Dashwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I'm Contenu sponsorisé
.................................

MessageSujet: Re: L'agent 007 au travail - Pv Hotch'    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'agent 007 au travail - Pv Hotch'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In your mind :: Cafés-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com