Revenir à l'index

The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à tous pour avoir fait vivre le forum.
FERMETURE DU FORUM 

Partagez | 
 

 The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
.................................
Rapports écrits : 135
A rejoint Quantico le : 07/06/2011

MessageSujet: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Mar 9 Aoû - 2:13

THE BAD EATER

    Lien vers la description de l'enquête:
    The bad eater » enquête n°1
    N'oubliez pas l'ordre de postage:
    Jason Gideon
    Emily Prentiss
    Derek Morgan
    Aaron Hotchner
    Jennifer Jareau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inyourmind.bbactif.com


avatar
.................................
Rapports écrits : 21
A rejoint Quantico le : 02/08/2011
Sur l'avatar : Mandy Patinkin
Copyright avatar : David Rossi - Géram
Équipe n° : BAU 2

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Ancien agent spécial
État civil: Divorcé

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Jeu 11 Aoû - 1:05

Les jambes croisées et le regard fuyant, Gideon ne savait plus comment se positionner. Assis au volant de son véhicule, stationnaire depuis plusieurs minutes, il était plus inquiet et anxieux que jamais. Il était immobile et croisait le regard de l'officier Greenwood, regardant par la fenêtre de son automobile. Grand et rondelet, il donnait l'impression d'un ours furibond qu'on venait de sortir de sa cage. Durant toute la matinée, Jason avait été interrogé par lui, se faisant poser des questions sur son fils et sur les possibles endroits où il pouvait être. Cet officier voulait à tout prix boucler cette affaire, peu importe s'il emprisonnait un innocent. Lorsque Gideon avait appris que la police désirait discuter avec lui, et que c'était en rapport avec son fils Stephen, il avait paniqué. Depuis qu'il avait entrepris de s'éloigner de son ancien métier, il avait enoué contact avec lui, mais n'avait pas eut de ses nouvelles depuis quelques semaines. Il avait donc cru le pire, avant de savoir qu'on le suspectait de plusieurs homicides et que sa disparition soudaine ne faisait qu'accroître les soupçons. Gideon avait alors fait la seule chose envisageable. Il avait téléphone au département des sciences du comportement et avait conclu un accord avec le nouveau directeur. Il reviendrait au FBI si le département faisait pression auprès de la police de Winnipeg pour aider à conclure cette enquête. Il savait que son offre n'allait pas être entendue par un sourd, puisque le directeur général lui avait, plusieurs fois, téléphoné pour l'inciter à revenir.

Gideon se décida finalement à descendre de son véhicule, rejoignant l'officier Raphael Greenwood. Ce dernier ne semblait pas ravi d'être obligé de collaborer avec le FBI, mais encore moins de savoir que le père de son principal et meilleur suspect allait servir de consultant pour les agents spéciaux, pour cette affaire. Ils n'attendaient plus que l'équipe de profilers, qui devaient arriver en jet d'une minute à l'autre. Ce que Jason ignorait, était si ses anciens collègues feraient partis de l'équipe envoyée pour enquêter. Il ne savait pas non plus s'ils savaient qu'il était le consultant ayant insisté pour que la BAU aide à élucider ce malentendu et arrêter le vrai coupable. Pour lui, il ne faisait aucun doute que son fils était innocent. Mais ce n'était pas lui qu'il fallait convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
.................................
Rapports écrits : 58
A rejoint Quantico le : 07/08/2011
Bougies soufflées : 25
Sur l'avatar : Shemar Moore
Copyright avatar : stace
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Profiler.
État civil: Secrètement en couple.

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Mar 16 Aoû - 15:34

Ces derniers jours rien n'annonçait qu'une affaire allait arriver sur leur bureau mais comme celle-ci arriva comme un cheveux sur la soupe, mettant un terme aux projets de chacun. Pendant tout le trajet en Jet, l'équipe avait prit connaissance du dossier comme à chaque fois. Cette affaire risquait d'être tendue car d'après le dossier il y avait déjà eu plusieurs suspects et des interrogatoires vite menés, autant dire que les autorités locales semblaient vouloir mettre fin à cette affaire au plus vite quitte à enlever sa liberté à un innocent. Ce genre d'affaire était délicate car la plupart du temps les officiers refusaient de prendre le temps de dresser un profil ou même de chercher dans une autre direction ce qui occasionnait des friction entre chaque représentant de l'ordre. Le trajet avait été plutôt long et aussitôt descendus du jet ils avaient grimpés dans leur gros 4x4 pour se rendre sur la scène du crime où l'officier Greenwood les attendaient.
Une fois au lieu de rendez-vous, Derek descendit du véhicule et observa les environs, tout semblait calme comme si la nature ignorait ce qui venait de se passer dans cette maison alors que les hommes le savaient très bien. S'approchant de deux hommes qui se faisaient face, Morgan mit un temps avant de détailler la personne qu'il n'avait pas reconnu, ignorant ainsi totalement l'officier local qui les attendaient. Ce qui risquait de lui mettre les nerfs en pelote.

    - Gideon !

Énormément de temps avait passé depuis le départ de Gideon et il n'avait pas eu de nouvelles depuis, il ignorait même si l'un des membres de l'équipe en avait eu mais il supposait que si Reid ignorait tout de ce que le vieil homme était devenu c'était que ce dernier n'avait pas souhaité faire parler de lui. Morgan avait eu du mal à encaisser ce départ sans prévenir et aujourd'hui encore il se demandait si il en voulait à cet homme avec qui il avait partagé plusieurs années de travail. Regardant par dessus son épaule, le jeune afro-américain observa rapidement chacun de ses collègues étaient-ils au courant pour Gideon ou était-ce seulement lui qui ignorait sa présence ici ? Peut-être qu'il avait eu une absence lorsqu'ils en avaient parlé dans le jet mais ce serait étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derniere-danse.forumactif.fr/


avatar
I'm Aaron Hotchner
Fondateur- scénariste
₪ Un sourire se mérite ₪
.................................
Rapports écrits : 157
A rejoint Quantico le : 14/06/2011
Sur l'avatar : Thomas Gibson
Copyright avatar : Géram
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Chef d'unité à la Bau, Profiler
État civil: Divorcé

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Dim 21 Aoû - 14:00

    Aaron était, comme à son habitude, dans son bureau lorsque Jennifer était venu le retrouver pour lui faire part d'une nouvelle affaire. Alors qu'ils avaient habituellement le choix de refuser ou non un dossier, celui-ci leurs avaient été imposés, ce qui avait rapidement piqué sa curiosité. Pourquoi cette affaire était-elle plus importante qu'une autre? Puisqu'il n'avait pas été nécessaire de discuter du dossier pour savoir si ce dernier devait ou ne devait pas leur être attribué, Aaron s'était contenté de dire à JJ que tout le monde devait se rendre au jet. C'est à l'intérieur de ce dernier et durant le trajet qu'ils allaient éplucher les preuves et commencer une ébauche du profil de l'homme ou de la femme qu'ils recherchaient. Étrangement, ils n'avaient que très peu d'éléments en main et ce n'est qu'une fois en route vers le Manitoba qu'ils s'en rendirent compte. Le nom de la victime, sa nationalité, le lieu du meurtre et deux ou trois commentaires du médecin légiste. Décidément, l'officier en charge de cette affaire désirait garder le plus d'Informations jalousement. Il n'était pas rare de devoir resserrer les bretelles des policiers avec qui ils devaient collaborer, ces derniers ne désirant pas travailler avec leur département. Soit parce qu'ils les trouvaient inutiles, soit parce qu'ils recherchaient une promotion, ou bien parce qu'ils étaient impliqués, de près ou de loin, par les crimes commis.

    Une fois hors du jet, ils avaient dût continuer le trajet en véhicule pour se rendre sur le lieu du crime. Alors qu'ils devaient habituellement utiliser deux 4x4 puisque l'équipe comptait 7 membres, ils n'avaient eut besoin que d'un seul camion cette fois-ci. C'était sans doute parce que Garcia ne les avait pas suivit et que Reid et Rossi travaillaient sur une autre affaire. Bref, ils n'étaient que 4 pour mener à bien ce dossier et conclure cette affaire. 6 si on comptait l'officier Greenwood qui les avait fait appeler à contre coeur et le consultant dont ils n'avaient pas eut le nom. Ce n'est qu'une fois sur place, garant le véhicule dans l'allée de la propriété, qu'Aaron se questionna véritablement. Pour être franc, il trouvait que la silhouette accompagnant le policier en uniforme et qui les attendait devant la maison lui était familière. Rêvait-il ou bien était-ce....... Ne disant rien, il sortit de l'imposant 4x4 et se dirigea vers la porte principale ou les attendaient les deux hommes. Fronçant les sourcils, Hotch ne fut sûr de l'identité de l'homme qu'une fois devant lui. C'est Morgan qui pris la parole en premier, lançant un simple Gideon. Pourquoi ne les avait-on pas averti que le consultant en question était Jason Gideon? Pourquoi les laisser dans l'ignorance, alors que cet homme était leur ancien coéquipier? Trop de cachotteries. Qu'est-ce qui les attendait encore? Se contentant de retirer ses verres fumées, il dévisagea Jason, non pas d'un air interrogateur, mais également dans un regard de reproches. Il n'avait eut aucune nouvelle de sa part depuis son départ du FBI. Il s'était contenté de partir et de ne plus revenir, les abandonnant. Ne le connaissait-il pas depuis des années? Il n'avait eut aucune explication de sa part, Strauss était simplement venue le voir pour lui dire qu'il ne faisait plus partit de l'équipe et qu'ils devaient engager un autre membre. Il pris alors la parole, reconnaissant la maison qu'il avait sous les yeux pour l'avoir vu sur une photographie.

    « On est chez Stephen..... Serait-ce trop demander d'avoir quelques informations concernant cette affaire? »

    Il s'était, également, adressé à Jason, ignorant complètement Greenwood, qui lui était indifférent. Après tout, il semblait être le genre d'homme méprisant qui allait leur mettre des bâtons dans les roues.




En observant on se sent plus grave et se sentant plus grave on se sent plus âgé. De là se croire plus sage, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans cesse. [Gilles Lamer] Double compte: Travis Dashwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
.................................
Rapports écrits : 135
A rejoint Quantico le : 07/06/2011

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Lun 22 Aoû - 1:52

Pour parler franchement, Raphael Greenwood s'emmerdait comme un rat mort. Debout à son poste près de la lourde porte, il contemplait l'étendue vide du parking domiciliaire, puis la route qui s'étendait devant lui, sombre et hasardeuse dans les deux directions, aussi loin que portait son regard. Les bois de l'autre côté de la route frémissaient de la présence de nombreuses brebis et renards. Le soleil était toujours levé, et il faisait toujours aussi diablement chaud. Son costume bon marché l'irritait et le faisait suer. Le renflement du colt Python ajusté sous son aisselle le serrait, au niveau de la sangle de son étui. Les moustiques essayaient de pénétrer dans son nez avec une régularité agaçante; il évacuait des volutes de fumée par les narines pour les chasser. Il avait envie d'une bière. Et de quelque chose à manger. Mais, avant tout, il avait besoin d'un peu d'action. Raphael jeta un coup d'oeil à Ellis, qui semblait trouver la situation bien moins pesante. Comme son officier supérieur, Ellis avait une quarantaine d'années, quoique Raphael pensât que son coéquipier lui rendait cinq bonnes années, à en juger par le visage poupin et bronzé d'Ellis et son niveau de maturité relatif. Ellis prépara, pour la troisième fois, un crachat qu'il fit s'écraser sur le trottoir. Raphael avait plus d'une fois considéré le cerveau du policier au visage rose comme un organisme unicellulaire, lisse et jamais traversé par la moindre pensée sérieuse.

-Ça suffit! gronda t-il.
Ellis le regarda et sourit, offrant la preuve de sa piètre hygiène dentaire. Au diable la fraternité! Un jour ou l'autre, Raphael allait lui régler son compte pour de bon. Tandis que d'autres officiers s'adonnaient à leur travail sérieusement, il avait été assigné à cet idiot qui, au mieux, passait pour un pitoyable attardé dont l'unique qualité était la fidélité née de la stupidité.

- Retournes au poste mettre de l'ordre dans les dossiers. C'est un ordre! gronda t-il toujours, voyant Gideon sortir de son automobile et se diriger vers lui. On était décidé à lui faire perdre son temps. Comme si Ellis n'était pas déjà un fardeau, on lui avait imposé un consultant, qui n'était nul autre que le père de son principal et seul suspect. Au moins, Ellis avait pris la peine de l'écouter et avait quitté les lieux. Une fois Jason Gideon à son niveau, Raphael considéra l'homme de la tête aux pieds, d'un air empli de désarroi. Quel ridicule exemple de l'amour entre père et fils. Il était prêt à tout pour disculper son fils, alors que Raphael le savait coupable. Il ne fallut que quelques secondes avant qu'un second véhicule n'arrive, deux hommes et deux femmes en sortant. Ils avaient la même allure que les agents secrets de la télévision. Il leur tourna le dos, s'adressant à Gideon avant que l'équipe n'arrive jusqu'à eux.

- Que se soit bien clair. Je ne vous aime pas et c'est moi qui dirige cette enquête. Vous n’interagissez pas avec le FBI et vous faites tout ce que je vous dirai, est-ce bien clair?
On l'avait obligé à faire équipe avec les profilers et cela ne l'enchantait guère. Une fois les agents arrivés vers eux, il se retourna pour les examiner. Deux femmes, une blonde et une brune, rien de plus pathétique. Comme si le sexe faible pouvait aider à résoudre un crime. Un afro-amércain..... sûrement un bâtard comme tous ses frères, et un homme froid, qu'il aurait bien plus imaginé derrière les barreaux qu'au commandement d'une équipe, vu son regard dure et donnant froid dans le dos. En somme, il était pris pour collaborer avec une bande de loosers. Alors qu'il s'attendait à ce qu'on s'adresse à lui, les deux hommes interpellèrent Gideon, qu'ils semblaient connaître et ne lui portèrent aucune attention, ce qui irrita le policier. Était-il présent ou bien avait-il imaginé être devant eux? Il lança un rapide coup d'oeil à Aaron avant de dévisager Derek avec dégoût. Il n'aimait pas ceux ne partageant pas sa couleur de peau. Certains le disaient raciste, lui se disait réaliste.

- Permettez? Ce n'est pas cet homme qui est au commandement de cette enquête, mais moi. Je suis désolé qu'on vous ait dérangé pour de petites broutilles. Nous avons déjà notre coupable, il ne reste plus qu'à le retracer et l'appréhender. Il est évident que le propriétaire de cette demeure est notre coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inyourmind.bbactif.com


avatar
.................................
Rapports écrits : 135
A rejoint Quantico le : 07/06/2011

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   Mer 21 Sep - 12:05

Vous pouvez passer le tour de Jennifer, puisque son compte a été supprimé pour inactivité.
Faites tout de même comme si le personnage était présent puisque le compte de JJ est réservé.

C'est donc au tour de Jason Gideon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inyourmind.bbactif.com


I'm Contenu sponsorisé
.................................

MessageSujet: Re: The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau   

Revenir en haut Aller en bas
 

The bad eater » J. Gideon, E.Prentiss, D.Morgan, A.Hotchner & J.Jareau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In your mind :: Amérique-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit