Revenir à l'index

م In your mind - the story



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à tous pour avoir fait vivre le forum.
FERMETURE DU FORUM 

Partagez | 
 

 م In your mind - the story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
I'm Aaron Hotchner
Fondateur- scénariste
₪ Un sourire se mérite ₪
.................................
Rapports écrits : 157
A rejoint Quantico le : 14/06/2011
Sur l'avatar : Thomas Gibson
Copyright avatar : Géram
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Chef d'unité à la Bau, Profiler
État civil: Divorcé

MessageSujet: م In your mind - the story   Lun 18 Juil - 18:46


Behavioral Analysis Unit


Bureau appartenant au F.B.I, les agents y travaillant sont amenés à tracer un profil psychologique de chaque criminel ayant commis le crime qu'on leur confie. Aussi agents de terrain, ils sont formés pour trouver le danger là où les autres ne le conçoivent pas. Ils savent comment mettre en confiance certains tueurs et comment embobiner d'autres. Ils sont les meilleurs dans ce domaine, considérés comme des magiciens à chaque arrestation effectuée. Aidés par les autres agents travaillant pour le FBI, par les médias et certaines fois, par les victimes ou leur famille, ils font bon nombre de concessions et croisent les atrocités sur chaque enquête qu'on leur impose. Ils ne sont, malheureusement, pas considérés comme ils le devraient, étant souvent mal accueillis par certains services policiers ou témoins qui les prennent pour des voleurs de dossiers ou amuseurs de galerie. Les criminels avec qui ils doivent traiter et arrêter sont bien souvent considérés comme des psychopathes, des pyromanes ou des détraqués sexuels. Serez-vous vous montrer à la hauteur de cette tâche? Ferez-vous parti de ceux qui tracent un profil détaillé, aident aux arrestations, aux présentateurs d'informations avertissant le public? Ou bien serez-vous une victime, un membre de la famille de ces héros ou encore, un criminel endurcit qui veut berner les forces de l'ordre? Votre destinée vous appartient. « Nous ne choisissons point. Notre destin choisit. Et la sagesse est de nous montrer dignes de son choix, quel qu'il soit. » [Romain Rolland]

Notez bien: Il n'est pas nécessaire de connaître la série pour jouer sur ce forum. Il ne vous faut que la lecture de ce contexte et des différents groupes du forum que vous retrouverez ici. L'histoire du forum se situe au début de la saison 5, après l'épisode 5x01.
Contexte écrit par Aaron Hotchner. Mise en page par David Rossi. Forum dérivé de la série "Criminal Minds". Tout personnage issus de cet univers n'est pas notre propriété. Nous ne nous approprions aucune des oeuvres de cette série.




En observant on se sent plus grave et se sentant plus grave on se sent plus âgé. De là se croire plus sage, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans cesse. [Gilles Lamer] Double compte: Travis Dashwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I'm Aaron Hotchner
Fondateur- scénariste
₪ Un sourire se mérite ₪
.................................
Rapports écrits : 157
A rejoint Quantico le : 14/06/2011
Sur l'avatar : Thomas Gibson
Copyright avatar : Géram
Équipe n° : BAU 1

DOSSIER CONFIDENTIEL
Relations - Liens:
Emploi: Chef d'unité à la Bau, Profiler
État civil: Divorcé

MessageSujet: Re: م In your mind - the story   Lun 18 Juil - 18:47


Le goût amer du changement imposé


On ne peut faire d'omelettes sans casser d'oeufs. Arrêter des criminels, jouer au poker avec la vie des prochaines victimes et relâcher des meurtriers pour que ceux-ci puissent mener les autorités aux preuves les inculpant. Des décisions qui sont parfois lourdes de conséquences. Ce n'est qu'ensuite qu'il faut blâmer quelqu'un, alors que question moralité, la faute n'incombe à personne. C'est ce qu'essaya de faire les hauts dirigeants du département du F.B.I, lorsqu'ils décidèrent qu'Erin Strauss, responsable de la BAU, était responsable des nombreuses bévues survenues depuis ces quelques années. Ironique lorsqu'on pense au fait qu'elle avait précédemment tenté d'envoyer la faute sur l'équipe de profilers leur indiquant qu'elle les trouvait désorganisés. Bureaucrate et égocentrique endurcie, elle ne sauta pas de joie en apprenant que pour la peine, on lui imposait de nouvelles contraintes. Comme celle de rendre des comptes à un nouveau chef, chargé d'effectuer des changements majeur au sein de la BAU. Pourquoi cette nouvelle en refroidit plus d'un et non seulement cette détestée Strauss? Parce que l'associé en question n'avait, non seulement, aucune expérience au sein du F.B.I, mais celui-ci avait été nommé grâce à ses relations amicales avec les directeurs et têtes dirigeantes du F.B.I. C'est ainsi qu'Ambrose Harrington fût nommé comme chef direct de la BAU et qu'Erin fût, quant-à-elle, rétrogradée en tant que "sous-chef" de la section. Premier changement remarqué? L'apparition de nouvelles équipes de profilers au sein du département des sciences du comportement, dont certaines qui manquaient d'expérience et de jugement pour effectuer convenablement ce travail. Le deuxième changement majeur? La manière dont les cas étaient traités, le chef demandant à ce que les demandes de profils les plus rémunérées soient la priorité, et non celles demandant une aide immédiate. Le troisième changement? La publicité. En effet, il est maintenant primordial pour les agents de faire nombreuses conférences de presse, le présentateur télévisé des nouvelles de Quantico étant un ami fidèle de ce cher Ambrose. Tellement primordial, que cela doit primer aux recherches et à l'enquête elle-même. Résultat remarqué? Une baisse de rendement inévitable et remarquable durant les enquêtes, les agents spéciaux devant maintenant courir et jouer au jeu du chat et de la souris pour arriver à travailler convenablement. Le véritable problème? Le fait que la nomination d'Ambrose, ne semble pas sur le point d'être ravisée, alors que cela fait déjà trois semaines qu'il s'évertue à faire n'importe quoi, comme un gamin jouant avec une fourmilière. Personne ne se rend t-il compte que ce choix était loin d'être judicieux? Sûrement, mais le fait est que cet homme est un gros bonnet de l'économie et l'un des plus grands donateurs du département, ce qui provoquerait un problème majeur si on avait malheur de le licencier. C'est donc synonyme de nouvelles embûches pour les membres travaillant à la BAU, qui ne sont pas au bout de leur peine.




En observant on se sent plus grave et se sentant plus grave on se sent plus âgé. De là se croire plus sage, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans cesse. [Gilles Lamer] Double compte: Travis Dashwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

م In your mind - the story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In your mind :: Behavioral Analysis Unit-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit